Home » Effervescence » Retour sur l’événement organisé par RIST à l’occasion du 250ème dossier d’accompagnement de carrière
[ Evénements ]

Retour sur l’événement organisé par RIST à l’occasion du 250ème dossier d’accompagnement de carrière

Le jeudi 2 mars 2017, RIST a organisé avec ses amis et partenaires la présentation d’un retour d’expérience (« retex ») couvrant les 250 missions d’accompagnement de carrière réalisées à ce jour. Le moment pour François Fort de rappeler les fondements de la méthode CSMP ou comment mieux piloter sa carrière et ses savoirs-faire, un programme spécifique de RIST dédié aux chercheurs et aux experts. L’occasion de se souvenir qu’il y a des moments clés dans la vie professionnelle de tout un chacun qu’il s’agit de repérer, ainsi que l’importance de savoir s’écouter et prendre conscience de son mode de fonctionnement par rapport à son environnement familial, social, professionnel.

 

 

Ces moments clés sont souvent des points d’étapes dan  s la carrière professionnelle dont il s’agit de confirmer la trajectoire en sachant travailler sur les champs des possibles. Cette dernière assertion étant synthétisée par l’expression « élargir le jeu vertical et horizontal » (le possible à un temps t et les enchainements possibles tout au long de la vie), notamment en s’appuyant sur ses compétences scientifiques et technologiques et ses compétences transversales. L’un des enseignements tirés de ces 250 suivis de carrière, c’est la difficulté qu’ont les thésards à gérer leur carrière, à anticiper, à faire les bons choix… Ce qui justifie l’ouverture au sein du laboratoire de recherche de RIST d’un programme consacré à la gestion de carrière des thésards.

La présentation du parcours exceptionnel d’Antoine Tesnière, professeur de médecine, praticien, enseignant-chercheur et directeur de Ilumens (www.ilumens.fr), a permis de mettre en lumière dans la seconde partie de la soirée certains éléments clés pour accompagner la carrière d’un innovateur :

  • le mentoring ou l’accompagnement par un pair ;
  •  la capacité à aller chercher de la connaissance dans des domaines parfois éloignés de son champ premier de compétence scientifique ;
  • la capacité à enseigner ses découvertes en recherche ;
  • la capacité à articuler la pratique, la recherche et l’enseignement pour développer de nouvelles approches, y compris une approche intrapreneuriale, permettant de renouveler l’enseignement de la médecine notamment.

 

 

Les participants représentants des universités d’entreprise ont pointé l’importance de passer du «potentiel individuel» à la « réussite collective», la capacité à fabriquer de la performance collective. D’importantes formations au management de l’innovation sont justement organisées par RIST pour des experts et chercheurs intrapreneurs, afin de les aider à passer notamment de l’idée au projet, un moment clé pour assurer la réussite collective.

RIST prolongera ses travaux sur la carrière des chercheurs par un important programme concernant la carrière des innovateurs, et ces discussions entre participants de SAFRAN, IRD, INSERM, Université Sorbonne Paris Cité, Université Paris Descartes, SANOFI, en contexte festif et productif, ont fourni de premières pistes de réflexion très prometteuses.

Nos clients
et partenaires