Home » Effervescence » SUCCES versus ECHEC de carrière des chercheurs? Qu’est-ce que c’est ? A quel niveau?
[ Evénements ]

SUCCES versus ECHEC de carrière des chercheurs? Qu’est-ce que c’est ? A quel niveau?

RIST met au point et réalise des démarches d’accompagnement de carrière des chercheurs (CSMP)

Comme toutes les méthodes RIST, celles-ci sont étayées par l’analyse de la littérature académique, une réflexion sur les pratiques en cours, et sur la réalisation de nos propres recherches.

Plusieurs recherches sur le thème de la gestion de carrière des chercheurs et des experts scientifiques ont ainsi été menées par RIST-Lab en partenariat avec d’autres centres académiques.

La dernière (RIST Lab, Université Paris Dauphine et SOPHIAPOL – Université Paris X) aborde la question du succès versus échec de carrière (voir article électronique joint). Voici quelques résultats :

Nos premiers résultats permettent de poser quelques hypothèses simples, une analyse statistique plus fine ne donnant que des précisions illusoires compte tenu de l’origine des données dont nous disposons.

Ces hypothèses sont les suivantes :

  1. Le sentiment d’échec de carrière peut apparaître précocement, et se développerait jusqu’à concerner environ la moitié d’une population de chercheurs.
  2. La nature de l’organisation de recherche (opposant ici grossièrement privée versus publique) ne semble pas être un facteur discriminant.
  3. L’origine socio-parentale semble influencer fortement le taux de chercheurs témoignant d’un sentiment d’échec.
  4. Les causes d’échec sont variées et se combinent entre elles.Découvrez l’article complet téléchargeable ici.

FORT & MESSAOUDENE, Mieux penser les notions de succès et d’échec de carrière pour mieux réfléchir sa trajectoire de vie : proposition d’un cadre théorique et premiers résultats empiriques sur une population de chercheurs, Journal de recherches interdisciplinaires, 2016.

Nos clients
et partenaires